L’e-commerce en Afrique : un business en plein essor

Article de la part de Corine de Softibox

Le e-commerce est un secteur en plein boom depuis ces dernières années. La quantité de sites ayant des produits et/ou des services à vendre augmentent pratiquement tous les jours. De plus en plus de sociétés choisissent d’ouvrir leur boutique en ligne pour améliorer leur visibilité et profiter du développement rapide des nouvelles technologies. De plus, elles l’ont bien compris, les consommateurs passent le plus clair de leur temps face à leur écran d’ordinateur ou de smartphone. Comment ça marche ?

Principe du e-commerce

L’e-commerce ou encore « commerce électronique » est une forme de commercialisation d’un produit ou d’un service via une plateforme électronique. On y effectue des transactions commerciales de vente, mais aussi d’achat. La notion d’e-commerce englobe également d’autres activités comme : la mise à disposition d’un catalogue électronique, le paiement en ligne, le service après-vente, le service clientèle, ou encore la réalisation de devis en ligne. Le commerce électronique se caractérise par la mise à disposition des produits ou services d’une société, n’importe où et n’importe quand, aux consommateurs. Que ce soit pour la vente d’objets publicitaires comme sur ce site, ou des meubles, ou encore des produits cosmétiques. Il est même possible aux clients de bénéficier spontanément de leurs achats dans le cas de produits numérisés tels que la musique (mp3), les vidéos en ligne, ou les livres électroniques.

Concept de la boutique en ligne

La boutique en ligne représente la vitrine virtuelle d’une société commerciale de produits ou de services. Elle comprend en réalité deux facettes distinctes. La boutique en ligne comprend une partie « front-office ». On y retrouve en général les composants suivants :

  • un panier virtuel ou caddie virtuel qui renferme l’historique des achats du cyberconsommateur lors de son parcours dans la boutique.
  • un volet « suivi des commandes » pour permettre le suivi du traitement de la commande du client et parfois même l’obtention de renseignement sur les conditions d’acheminement du colis.
  • un catalogue électronique qui présente les produits disponibles avec leurs prix et leur situation en stock.
  • un moteur de recherche pour faciliter la recherche d’un produit par le client.
  • un système de paiement en ligne sécurisé

L’autre partie se nomme « back-office ». Cette deuxième partie est totalement dédiée à la société propriétaire de la boutique en ligne. Elle sert notamment à l’entreprise de gérer et d’administrer son site de vente.

Le Mobile Money, la méthode de paiement pour le e-commerce africain

Le faible taux de bancarisation du continent africain demeurait jusque-là un obstacle majeur pour le commerce en ligne en Afrique.Toutefois, cet obstacle n’a pas constitué un frein majeur à l’expansion de l’Ecommerce dans le continent. En effet, il est apparu de nouveaux moyens de paiement grâce à l’usage du mobile. On parle alors de mobile money. D’ailleurs, certains sites e-commerce ont pu le mettre en pratique dans leur système de vente. Désormais, il est possible d’utiliser les services comme Orange Money, Wari, Joni-Joni ou encore Tigo Cash pour faire des transactions sur les sites de commerce en ligne.

De plus, des startups comme Paydunya au Sénégal ou Wecashup au Cameroun apportent un nouveau souffle aux transactions en ligne sur le continent. A titre indicatif, l’équivalent du quart du PIB au Sénégal transiterait chez Wari. Le Mobile Money est l’avenir pour pallier la contrainte des moyens de paiement. Il ne manque plus que les infrastructures suivent pour diminuer davantage les délais de livraison.

Makhtar

Makhtar

Content & Social media marketer

Passionné par la transformation digitale, certifié hubspot inbound marketing amoureux de création de contenus et féru de tout ce qui est social média, je partage avec vous toutes les bonnes choses dans ce monde digital.

optimiser son référencement SEO
améliorer son référencement seo
Combiner la publicité digitale et la publicité offline
  • Pingback: L’e-commerce : un business en plein essor...()

  • Très bon article, effectivement le ecommerce se développe assez rapidement en Afrique, il faut dire qu’ils avaient pris énormément de retard…
    L’investissement dans les objets publicitaires tel que la clé USB personnalisée avec logo de chez usbmegastor ou made to USB: http://www.made-to-usb.com/ est aussi encore très présente.

Commentaires

commentaires